Actes 22,6-21

Le premier... Saul 47conversion_paulJe faisais route et j’approchais de Damas, quand tout à coup, vers midi, une grande lumière venue du ciel m’enveloppa de son éclat. Je tombai sur le sol et j’entendis une voix qui me disait : «Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ?» Je répondis : «Qui es-tu, Seigneur ?» Il me dit alors : «Je suis Jésus le Nazôréen, que tu persécutes.» Ceux qui étaient avec moi virent bien la lumière, mais ils n’entendirent pas la voix de celui qui me parlait. Je repris : «Que dois-je faire, Seigneur ?» Le Seigneur me dit : «Relève-toi. Va à Damas. Là on te dira tout ce qui t’est prescrit de faire.» Mais comme je n’y voyais plus à cause de l’éclat de la lumière, c’est conduit par la main de mes compagnons que j’arrivai à Damas.

Il y avait là un certain Ananie, homme dévot, selon la Loi et jouissant du bon témoignage de tous les Juifs de la ville ; il vint me trouver et, une fois près de moi, me dit : «Saul, mon frère, recouvre la vue.» Et moi, au même instant, je pus le voir. Il dit alors : «Le Dieu de nos pères t’a prédestiné à connaître sa volonté, à voir le Juste et à entendre la voix sortie de sa bouche ; car pour lui tu dois être témoin devant tous les hommes de ce que tu as vu et entendu. Pourquoi tarder encore ? Allons ! Reçois le baptême et purifie-toi de tes péchés en invoquant son nom.»

De retour à Jérusalem, il m’est arrivé, un jour, de tomber en extase. Je vis le Seigneur, qui me dit : «Hâte-toi, sors vite de Jérusalem, car ils n’accueilleront pas ton témoignage à mon sujet.» «Seigneur, répondis-je, ils savent pourtant bien que, de synagogue en synagogue, je faisais jeter en prison et battre de verges ceux qui croient en toi ; et quand on répandit le sang d’Étienne, ton témoin, j’étais là, moi aussi, d’accord avec ceux qui le tuaient, et je gardais leurs vêtements.» Il me dit alors : «Va c’est au loin, vers les païens, que moi, je veux t’envoyer.»